Regroupement de petits porteurs auplata Index du Forum FAQ Membres Rechercher Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S’enregistrer
 Le japon Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
rhosco
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2011
Messages: 340
Point(s): 362
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 00:08 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

Après le tremblement de terre, le risque nucléaire ...... ils sont pas gâtés du tout nos amis japonais.....

Comme on dit chez nous jamais 2 sans 3, après Hiroshima, et Nagasaki, il risque d'y avoir Fukushima Crying or Very sad


Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Mar - 00:08 (2011) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 13 Mai - 22:00 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

un lien à suivre si vous voulez des nouvelles du Japon.... ( je suis nouveau, si ce lien n'a pas à être ici que le censeur le supprimme mais il va y avoir des conséquences économiques colossales et inéluctables  en bien plus grave qu'à Tchernobyl ) surtout en septembre car ce sera  la saison des typhons ..........le Japon est aussi une  puissance économique considérable

   http://www.the-early-bird.fr/ext/https://sites.google.com/site/glasnostsurf… 


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 13 Mai - 22:26 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

   A croire qu'un évènement de ce genre avait déjà été prévu par de Chatrauvieux lorsqu'il avait lancé ses navires de remorquage  qui peuvent évoluer dans des zones malsaines il suffit de regarder les caractéristiques de confinement que je trouvais inhabituelles à cette époque là .......et pourant maintenant elles sont d'actualité .....

http://www.bourbon-offshore.com/fr/marine-services/protection-du-littoral/l…


http://www.bourbon-offshore.com/fr/marine-services/protection-du-littoral/l…


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Mai - 22:19 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

  une mise à jour du lien sur le japon   problèmes de conception des vannes et soupapes de sécurité de certaines centrales  toujours le même lien

   https://sites.google.com/site/glasnostsurfukushima/ 


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Mai - 09:19 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

des details sur la conception des vannes beaucoup de centrales sont touchées  une trentaine dans le monde  (mise à jour)

https://sites.google.com/site/glasnostsurfukushima/


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 28 Mai - 17:24 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

L'UE et le Japon prêts à négocier un accord de libre-échange :


Le Premier ministre japonais Naoto Kan (g), le président de l'UE Herman Van Rompur (c) et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso à Bruxelles le 28 mai 2011
© AFP  John Thys
L'Union européenne et le Japon ont accepté samedi le principe de négociations en vue de conclure un accord de libre-échange ardemment souhaité par les Japonais dont l'économie doit faire face aux conséquences du tsunami et de la catastrophe de Fukushima.La décision, très attendue par Tokyo, a été annoncée à l'issue d'un sommet à Bruxelles entre les représentants de l'UE et le Premier ministre japonais Naoto Kan.
"Nous avons encore un long chemin à parcourir, mais l'objectif à présent est clair", a déclaré au cours d'une conférence de presse le président de l'UE, Herman Van Rompuy.
"En exprimant leur intention de travailler ensemble en vue d'un accord de libre-échange, les deux parties ont réalisé un grand pas en avant", a-t-il ajouté.
Il est prévu d'"engager le processus en vue de négocier un accord de libre-échange approfondi et complet ainsi qu'un accord de partenariat économique incluant toutes les questions d'intérêt mutuel", souligne une déclaration commune.
Parmi les domaines qui devront être abordés : les droits de douane, les obstacles non douaniers au commerce, les services, l'investissement, les droits de propriété intellectuelle, les conditions de concurrence et les marchés publics.
Les Européens, en particulier, attendent du Japon qu'il s'attaque à la question de ses barrières commerciales et autres mesures restreignant l'accès aux marchés publics imposées aux entreprises étrangères. Les patrons des sociétés européennes notamment critiquent ce dispositif.
Et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a prévenu que l'UE avait bien l'intention de voir ces dossiers figurer dans le champ des négociations, qui doit être d'abord défini au niveau des experts avant que les discussions sur le fond ne commencent.
L'accord de libre-échange "devra s'attaquer à tous les obstacles au libre-échange", a-t-il jugé.
La France a dit récemment attendre des "gestes politiques" de la part des autorités japonaises sur le sujet.
Paris veut "des signes tangibles sans lesquels nous aurons beaucoup de mal à imaginer ouvrir une négociation pour un accord de libre-échange que par ailleurs nous pensons nécessaire", a déclaré il y a dix jours à Bruxelles le secrétaire d'Etat français chargé du commerce extérieur, Pierre Lellouche.
"Nous soutenons le principe d'un accord de libre-échange entre l'UE et le Japon", a-t-il affirmé.
Mais au préalable, Tokyo doit "procéder à un certain nombre de révisions déchirantes sur sa propre façon de travailler en matière d'accès à son marché", avait-il souligné, citant "les marchés publics notamment qui nous sont fermés", ainsi que des mesures non douanières, dans les domaines de l'agriculture, de l'automobile, ou de l'aéronautique.
Dans l'immédiat, Tokyo a demandé samedi à l'UE d'alléger ses restrictions sur les importations de produits alimentaires japonais décidées après la catastrophe de Fukushima de crainte des radiations.
"Nous avons demandé un assouplissement des mesures" européennes et souhaité qu'elles reposent "sur des preuves et des faits scientifiques", a indiqué M. Kan.
L'Union européenne n'a pas annoncé d'assouplissement immédiat, mais indiqué qu'elle fonderait ses décisions à venir sur les éléments scientifiques. Ce que des diplomates japonais ont revendiqué comme étant une victoire.
Le sommet de samedi s'est achevé sur une note poétique. Herman Van Rompuy, féru de haïku, a lu un poème japonais de sa composition en hommage aux victimes du tsunami et de M. Kan : "Les trois désastres - tempête se transforme en une brise légère - un vent nouveau, humain".
 

Copyright © 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 1 Juin - 14:32 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

les dernières nouvelles   du japon

http://www.the-early-bird.fr/ext/https://sites.google.com/site/glasnostsurf…


toutou satanas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Juin - 14:22 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

Le rapport gouvernemental dit que l'emballement dévastateur de la fusion du cœur des réacteurs survenu à la centrale Fukushima pourrait rendre le Japon inhabitable
Ethan A. Huff
Natural News




Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info



Les derniers rapports confirmant que les réacteurs 1, 2 et 3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi ont complètement fondu juste quelques heures après que le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs ont frappé la région le 11 mars, ont été éclipsés par des nouvelles pires encore : La fusion de tous les réacteurs s'emballe [*] probablement, une situation qui, selon le journal japonais Daily Yomiuri est « le pire aboutissement d'un accident nucléaire. »

[* Ndt : Le terme melt-through, du texte original, signifie : Accident de réacteur nucléaire dans lequel la fusion du cœur de combustible nucléaire s'emballe. Le combustible nucléaire fondu coule au fond du réacteur et traverse l'enceinte de confinement. Un phénomène aussi appelé syndrome chinois.]

Lors d'une interview avec le Wall Street Journal, le haut fonctionnaire Ichiro Ozawa a suggéré qu'il se puisse que la situation à Fukushima rende « inhabitable » le pays du Japon entier.

La fusion d'un cœur nucléaire implique que [la température du] combustible dépasse le point de fusion jusqu'à endommager le réacteur. Fuyant à l'extérieur, le combustible menace virtuellement de propager dans l'environnement une grande radioactivité. L'emballement de la fusion du cœur d'un réacteur est, bien entendu, un scénario encore pire, puisque le combustible nucléaire fond littéralement et traverse le fond de l'enceinte de confinement du réacteur endommagé - et, traversant même vraisemblablement les enceintes externes, passe directement dans le sol, l'air et l'eau.

Selon le journal Daily Yomiuri, ce rapport suggérant que l'emballement de la fusion a déjà eu lieu, un fait qui est prêt à être soumis à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), est la « première reconnaissance officielle » de l'urgence de la situation. Le journal confirme également ce qui était soupçonné dès le début, que ce scénario a tout le temps été en cours, car les rapports ultérieurs ont confirmé que cette catastrophe inimaginable a percé les enceintes de confinement des réacteurs, et que de l'eau radioactive, et peut-être même du combustible, se sont échappés par le bas des enceintes.

L'AIEA a déjà déclaré que la catastrophe de Fukushima est au moins aussi grave que le désastre de Tchernobyl, mais cette nouvelle information suggère maintenant que c'est vraisemblablement encore pire. On ignore actuellement si le combustible accumulé dans les enceintes de confinement s'est infiltré à l'extérieur, où il a la capacité de contaminer les nappes phréatiques et d'entraîner d'immenses dommages environnementaux.

Dans une interview réalisée avant la publication du nouveau rapport, Ichiro Ozawa a dit au Wall Street Journal que les régions autour de Fukushima sont déjà devenues complètement « inhabitables. » Il a également insinué que, vu la tournure actuelle, beaucoup de ce qui reste du pays, dont Tokyo, pourrait subir le même sort si rien n'est fait correctement et efficacement pour maîtriser la situation.
--
« On ne peut pas dire la vérité à la télé, il y a trop de gens qui regardent ». Coluche
 
 
 


Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:02 (2018) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


Sauter vers:  



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Impaired Accessible Theme v1.11 (ACCESS) Customized by Tom S.